Partenaires

facebook

L’AFCF condamne le meurtre de la domestique à Teyarett

sam, 07/11/2020 - 13:00

L’Association des femmes Cheffes de famille condamne avec sa dernière énergie le meurtre de Zeynebou Mint Maham, une femme, la trentaine révolue, qui travaillait comme domestique chez une famille, dans le quartier El Mechroue (Teyarett) depuis quelques années.

Cette femme qui travaillait pour subvenir à ses besoins et ceux de sa famille a été retrouvée tuée, ce jeudi 02 juillet 2020, tôt, le matin, à coups de poignards dans sa chambre qu’elle occupait au rez-de-chaussée de la villa de ses employeurs.

Selon les informations relayées par la presse locale, le jeudi 2 juillet, la domestique ne s’est présentée pas comme d’habitude à son travail et un membre de la famille vint sonner à sa porte qui n’était pas fermée à clef. Pas de réponse, il poussa la porte pour voir la femme dans une mare de sang. Il avertit les autres membres de la famille qui viennent trouver le corps de la bonne criblé de coups de poignards.

 Suite à ce crime odieux, l’AFCF demande l’ouverture d’une enquête pour que la lumière soit faite sur cette affaire que l’auteur soit traduit devant la justice et puni selon la loi.