Partenaires

facebook

AFCF organise une cérémonie d’au revoir au coordinateur de l’ACEID

sam, 07/18/2020 - 00:24

Le siège de l’Association des femmes Cheffes de famille (AFCF) a abrité, hier, jeudi 16 juillet 2020, en début d’après-midi, une cérémonie d’au revoir à M. Juan Jose Lavin Suavez, coordinateur de l’Agence Espagnol de la coopération internationale de développement (ACEID) à Nouakchott pour la fin de son mandat en Mauritanie.

Une fête à l’honneur de M.Juan et son épouse et à laquelle Me Anne VENNEGVES, la coordinatrice du projet accès à la justice et genre au niveau de Terre des hommes (TDH), de Bâ Siley, Chef de projet SAFIRE/AFCF et des cadres de l’AFCF ont pris part.

Au cours de cette cérémonie, le patron sortant de l’ACEID et la présidente de l’AFCF, Me Aminetou Mint Mokhtar ont abordé plusieurs points portant sur les relations et le développement durant les cinq que M. Juan Jose Lavin Suavez est à la tête de cette agence. Le partenariat a touché divers domaines avec l’AFCF tout au long de son mandat à Nouakchott.

Témoignages

M. Juan Jose Lavin Suavez, directeur sortant de l’Agence Espagnol de la coopération internationale de développement (ACEID), a témoigné la parfaite et bonne collaboration avec l’Association des femmes Cheffes de famille, Me Aminetou Mint Mokhtar sur tous les projets depuis qu'il est à Nouakchott. Nous saluons la fiabilité de la gestion des projets et du partenariat avec l’AFCF, a-t-il précisé.

Selon M. Juan Jose Lavin Suavez, il a eu à travailler avec des cadres et chef de projet de l’AFCF compétents. Ils ont une maitrise sur tous les dossiers auxquels ont travaillé, a-t-il affirmé.

Me Anne VENNEGVES, coordinatrice du projet accès à la justice et genre (TDH),

M. Juan Jose Lavin Suavez est l’un de nos bailleurs. Et d’ailleurs que c’est grâce à lui que TDH (Lausanne) et AFCF ont pu mettre en œuvre tous leurs projets dont ceux sur la justice juvénile et les enfants en mobilité à Nouadhibou et Zouératt pour de 2ans.

"Avec lui, nous avons pu obtenir des financements pour les projets à Nouadhibou, Zouératt et Kiffa concernant les enfants en conflit avec la loi pour une durée de 4 ans", témoigne Anne.

Me Aminetou Mint Mokhtar, présidente de l’Association des femmes Cheffes de famille,

Nous affirmons que l’ACEID a soutenu notre combat sur tous les plans notamment dans la protection des mineurs, contre les violences faites aux filles et aux femmes, le renforcement des capacités, l’éradication de la pauvreté, le développement des droits humains.

Nous avons travaillé sur de nombreux projets qui ont eu un impact positif sur les couches vulnérables et les franges les plus démunies, a-t-elle évoqué.

Au nom de l’Equipe AFCF, Aminetou Mint Mokhtar a adressé ses vives et chaleureuses félicitations à M. Juan pour sa rigueur dans le travail et l’importance qu’il accorde aux projets de développement et plusieurs ceux vont dans le but de la protection des mineurs et des femmes contre les violences. Elle a hautement apprécié les qualités de travail de M.Juan.

Nous lui souhaitons une bonne continuation dans sa mission et un excellent séjour au Sénégal, conclut la présidente de l’AFCF.

La photo de famille et l’offre d’un cadeau des mains de la présidente Aminetou sont les moments de la fin de la cérémonie faite à M. Juan, dans le jardin de l’AFCF.

M. Juan Jose Lavin Suavez quitte Nouakchott après avoir terminé son mandat de 5 ans et pour Dakar, la capitale Sénégalaise.